Surendettement et rachat de crédit

img
Ces dernières années le nombre de dossiers déposés auprès des secrétariats des commissions de surendettement n’a cessé d’augmenter, de 200 000 en 2009 à 230 000 en 2011. De nombreux ménages se retrouvent en situation du surendettement, car ils ont contracté plusieurs crédits à des taux souvent très élevés.

Comment savoir si on est surendetté ?
Le surendettement est déterminé par un taux d'endettement élevé, cela se manifeste par de nombreux crédits à rembourser et surtout par plusieurs incidents de paiement. Une personne peut-être considérée comme surendettée, si plus de 60%% de ses revenus lui servent à rembourser ses crédits et ses charges.

Deux raisonnements peuvent expliquer l’origine du surendettement. En premier lieu, un accident de la vie (exemple : décès, divorce, perte d'emploi…) entrainant la perte d'un revenu, c'est ce que l'on appelle le surendettement passif et en second lieu le fait de cumuler trop de crédits suite à un mauvais contrôle de ses dépenses, là il s'agit d'un surendettement actif.

Quelles solutions pour essayer de vous en sortir ?
Le plus important est d’avant tout de ne pas s’endetter davantage en contractant de nouveaux crédits et de réduire ses dépenses aux choses réellement nécessaires.

Mais si la situation vous échappe et que vous ne savez plus quoi vous pouvez faire appel à un regroupement de crédit pour résoudre vos problèmes financiers.

Le rachat de crédit peut être une bonne issue, pour sortir du surendettement, et éviter que la situation ne se détériore pour ne vous laisser que seul choix le dépôt d'un dossier de surendettement.

La solution : Le rachat de crédit
Le rachat de crédit va vous permettre de réduire vos mensualités, bien que cela allonge la durée de vos remboursements, prendre la décision de rassembler tous vos crédits va rééquilibre votre budget et vous permettre de redémarrer sur de bonnes bases financières.

Quel que soit le genre de prêts que vous avez souscrits, qu'il s'agisse de crédit à la consommation (crédit auto, crédit renouvelable, crédit perso...) ou d'un crédit immobilier, qu'il s'agit de retard de loyer, de découvert bancaire ou de dettes, tous peut-être pris en compte dans le regroupement de crédit.